Vous aussi vous pouvez le faire!

Vous aussi vous pouvez le faire!

Je sais, il y a longtemps que j’aurais du lire « Miracle Morning », mais je procrastinais, m’aveuglais, me détournais, repoussée à l’idée de devoir me lever plus tôt, une heure plus tôt. L’horreur quoi!

J’adore les grasses mat’, paresser, laisser mes pensées vagabonder sous une couette douce et confortable. Mon lit est d’ailleurs une usine à idées, un haut lieu de travail. Bien entendu, cela semblait intéressant…Du temps rien que pour soi, à faire ce que j’aime, c’est ce que nous voulons tous, non?
Dans mon cas avoir le temps d’écrire, de réfléchir. Avoir les idées claires éclatant comme un feu d’artifice, partir au travail boostée et avec la tête bien claire, physiquement en super état de marche.

Incursion au « Learning Center ». Caverne d’Ali Baba

Je passais donc mon temps à passer à côté du livre en l’ignorant systématiquement. Je dispose au boulot, d’une bibliothèque non exhaustive de bouquins de business, développement personnel, marketing, communication etc. l’équivalent de l’Eldorado ou d’un magasin de jouets dans mon petit monde.

Je me sens comme Gus Gus (la souris un peu enveloppée dans Cendrillon), j’empile les livres sur un bras, comme Gus Gus les grains de maïs, puis j’en redépose quelques uns, parce je n’ai pas le temps de les lire tous.
Bref! Avertie qu’un livre que j’attendais était enfin disponible, 18 minutes pour réussir votre présentation de Didier Chambaretaud, je me rends au magasin de livres-jouets et m’arrête devant le très exposé « Miracle Morning » la version, ENFIN, en français. Hésitante et culpabilisée, je l’ai pris en main, lu la quatrième de couverture, reposé, repris,  l’ajoutant enfin à la pile que j’avais sous le bras, je le repose et dit:  je ne sais pas si je vais le prendre? J’ai dis ça tout haut? La responsable des lieux m’a entendue et dis: « Si, si, prenez-le! sur un ton qui n’aurait souffert aucune excuse (bidon). Petit moment flottant. Allez hop, j’embarque, c’est gratuit.

Comment j’évite si bien les choses? 

A la maison, je l’ai laissé sur le côté pendant un bon moment, je boudais, mais il me sautait aux yeux ostensiblement, chaque fois que je passais dans le salon. Je le caressais, le déplaçais, jusqu’à la date butoir de fin de location, demandant finalement à la prolonger de 6 semaines. Discours intérieur: Bon ben, puisque tu l’as sous le nez, autant le lire. Au moins la lecture seule ne peux pas t’empêcher de dormir. J’ai lu quelques pages, pleine de doutes et de suspicion, pour le reposer à nouveau. C’était sans compter l’univers  qui s’était ligué pour me faire lire ce foutu bouquin quoi qu’il advienne. Lorsque musardant sur Amazon, mon regard inquisiteur fut arrêté par » The Miracle Morning for Writers » de Hal Helrod bien sur, mais en collaboration avec Steve Scott.  Coup de massue et décision immédiate. Et hop, dans le panier. Accro à ma boite aux lettres et attente impatiente. Cette version là plonge beaucoup plus vite dans le vif du sujet et, Dieu sait pourquoi, me semblait plus attractive. C’était tout de même  « FOR WRITERS ». J’ai lu les premiers chapitres de la version de Steve Scott, pour finalement attaquer la version française de Hal Elrod.

Mon coeur et mon cerveau flanchent, je suis conquise.

Voilà maintenant 15 jours que je me lève plus tôt, lis et écris tous les matins avant de partir au boulot. Je n’en suis pas encore à la routine complète, celle que Elrod a nommé S.A.V.E.R.S: Silence, Affirmations, Visualisation, Exercices, Reading, Scribing. Je fais silence, je lis, j’écris. Je sais que les exercices viendront en dernier, je dois trouver le bon rythme. Le reading et scribing sont déjà sur les rails, et j’attaque dès ce soir les affirmations et les visualisations en fonction de mes objectifs. Mais tout de même, pour moi, c’est extraordinaire. Beaucoup moins difficile que ce à quoi je m’attendais.

Littéralement, les sauveurs pour un matin miraculeux

Questions essentielles, prendre le pouvoir.

La question clé, celle qui m’a fait réfléchir et agir est la suivante: Pourquoi vous êtes-vous réveillé ce matin?

Elle m’a plongé dans de profondes réflexions et remises en question. Les suivantes vont plus loin: Qu’est-ce qui m’enthousiasme et me fait me sentir vivante? Quelle est la personne que je dois devenir pour atteindre cet objectif? Lire et écrire bien sûr, transformer cela en livre et découvertes à partager, définir des objectifs précis et surtout, surtout, passer à l’action. J’imagine le livre écrit, que diront les gens? qui l’achètera? Qu’est-ce que je ressens, qu’est-ce que je vois, goûte et entends?

J’ai le sentiment que chaque phrase de ce livre est une invitation à faire mieux, à sortir de sa zone de confort, à vivre intensément. Hal Elrod souligne: Gardez toujours à l’esprit que votre situation dépend de l’individu que vous « étiez », mais que l’orientation que vous prenez dépend entièrement de l’individu que vous souhaitez devenir à partir de maintenant. Chaque fois que vous choisissez la solution de facilité et non celle qu’il faut, vous façonnez votre identité et devenez le type de personne qui opte pour ce qui est facile. »

Vais-je écouter la petite voix de la facilité qui m’invite suavement à me recoucher?

Plus de questions, plus de pouvoir

En ce moment, je réponds à d’autres questions , toutes aussi essentielles:

  1. Que souhaitez vous réellement?
  2. Pourquoi souhaitez-vous cela?
  3. Qui vous engagez-vous à être pour créer cela?
  4. Que vous engagez-vous à faire pour obtenir cela?
  5. Ajoutez les citations et les philosophes qui vous inspirent.

J’en ajoute une sixième; pourquoi est-ce important à mes yeux?
Ces questions ont insufflés la motivation en moi, je passe à l’action et je me sens déjà beaucoup mieux qu’il y a 15 jours. Incroyable non? J’ai pris les rendez-vous que je devais prendre. Envoyé une recherche pour trouver mon « partenaire de responsabilisation », en d’autres termes, la personne qui aura envie de faire la même chose, qui aura envie de m’accompagner, de m’encourager et vice versa.

Il y a beaucoup de personnes dans le monde qui ont adopté cette méthode et en ressortent grandis, beaucoup l’ont adaptée à leur rythme, regardez celle de « Tea and Yoga », je l’aime assez bien. Rien ne vous oblige à la respecter au pied de la lettre. Je ne peux que vous conseiller d’acheter le livre. Pour vous faire une idée allez sur le site de « Miracle Morning » France, abonnez-vous à la newsletter. Vous recevrez deux chapitres du livre, une vidéo et une bande audio. Que demander de plus à l’Univers?

Et vous?
Est-ce que ça vous inspire? Allez vous pratiquez l’évitement comme je l’ai fait?

Je terminerai avec cette citation bouillon de poulet: « La vie la plus extraordinaire que vous puissiez imaginer vous est accessible, quel qu’ait été votre passé. Elle attend simplement que vous deveniez l’individu qui saura attirer, créer et vivre cette existence en toute facilité ». Hal Elrod.

2 réactions au sujet de « Vous aussi vous pouvez le faire! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *