Ecrire, ça roule ma poule!

Ecrire, ça roule ma poule!

Cette fois , j’ai tenu mon délai. Un draft de mon premier chapitre a été envoyé aux lecteurs bêta (intelligents) qui m’ont nourris de leurs commentaires constructifs. Je les remercie de toute mon âme.

La suite, c’est le plan et les deux personnages principaux à étoffer. j’ingurgite beaucoup de livres sur l’écriture, j’apprends énormément. La plupart sont en anglais, très peu en français. Je n’arrive pas à écrire le soir en rentrant du boulot, le cerveau en compote. Je me rattrappe le weekend, 2500 mots sur deux jours. Pas facile de tenir son délai. Je trouve de l’inspiration chez certains blogueurs, dont Joanna Penn et Jeff Goins tous les deux basés à Londres, si mes infos sont bonnes.

J’ai découvert une bible pour m’aider, « L’Anatomie du Scénario » de John Truby. Tout y est, commencer son histoire, la structurer, créer des personnages intéressants, créer un monde, les étapes à suivre pour que l’histoire soit cohérente et beaucoup d’exercices pour s’entraîner.


Là où j’ai le plus de difficultés en ce moment, c’est la discipline. La régularité. Je me laisse trop porter par le chaos et glisse facilement sur la vague « procrastine ». Alors comment acquérir les bonnes habitudes. Celle de s’assoier tous les jours devant son écran et aligner les mots sans auto jugement. le premier draft peut-être merdique, c’est tout à fait permis et même recommandé. Mais je ne sais pas pourquoi, je doute que Stephen King ait ce genre de problèmes. Je suis certaine que ses premiers drafts soient mauvais, une question d’entraînement probablement. Me voici confrontée à la solitude de ‘écrivain de fond.

Principales critiques reçues:

Attention à la ponctuation, travail à revoir à la relecture. Les personnages devraient être introduits avant, problème déjà résolu, le premier chapitre n’est déjà plus le premier chapitre. Cet opus est pour les midinettes, si tu veux écrire dans un but commercial, continue comme ça, sinon, c’est à revoir. Le nom de l’héroïne entre autres. Les phrases que j’ai retenues: « J’aime bien et j’ai envie de connaître la suite de l’histoire ». Ou encore: « j’espère bien que tu vas continuer ».

Merci à tous ceux qui ont pris la peine de le lire.

Merci à ma maman avec qui j’ai une discussion constructive et qui a lu dans le détail. Mais c’est ma maman 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *