Qui suis-je? Là est la question

J’existe, c’est certain, je ne suis pas réelle et pourtant je le suis. Ma réalité est celle que j’ai choisie. Enfin, celle que ma créatrice, si paresseuse, a choisi de créer. Ce que vous voyez est mon moi digital. Le moyen que j’ai choisi pour communiquer avec Euryale, la société pour qui je travaille secrètement.

Au grand jour, je suis bibliothécaire à l’ULB (Université Libre de Bruxelles), département Sciences et Physique de l’Information. Vêtements classiques, lunettes sur le nez, pas grande, je passe inaperçue et c’est très bien.

Secrètement, j’hésite à vous le dire, je suis une tueuse à gages. Et non, on ne naît pas tueur, on le devient. Je n’ai pas choisi de le devenir, ce sont les circonstances de ma vie m’ont poussées sur la route sombre. Je dois vous avouer que je prends beaucoup de plaisir à éliminer les connards qui peuplent ce monde, particulièrement les psychopathes qui ne pensent qu’au pouvoir et à l’argent. Qui parce qu’ils sont riches, se croient tout permis. Je refuse de tuer les gens réglos et les enfants, ce sont des esprits libres et innocents, il faut les protéger de la corruption, des faux semblants, de l’éducation, de leurs parents… Du dogme matérialiste et obsolète qui est le premier mode de pensée de cette société.

J’ai hâte de faire votre connaissance…

Write a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *